AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Vous ne pouvez pas vous inscrire sur ce forum !

À savoir que seuls les membres ayant signés le pacte Des Sept Destinées,
auront le libre accès sur Astrune.




Les Sept Destinées ~ICI~



Partagez | 
 

 Andras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elfwyn
~Fondateur~
avatar

Messages 9

MessageSujet: Andras   Dim 5 Aoû - 17:53

Andras


Andras, une paisible petite bourgade située non loin du lac prolixe. Les andrastiens sont pour la plupart des fermiers et des mineurs, c'est pourquoi la vie là bas est à la fois si simple et tranquille. Approvisionnant Vel'kost en denrées et minerais depuis des générations, Andras est fière de ce qu'elle est. Pourtant, nul part sur Astrune vous ne trouverez un village avec autant de croyances en son sein. La religion est devenue emblématique avec le temps, celle-ci ayant naquit à l'époque de Sandrin. Nombre de litres de sang fut versé dans l'ombre à cause de ces divergences... chacun prétextant posséder la véritable foi, allant même parfois jusqu'à imposer leur opinion par le fer. Ce qu'il faut donc retenir d'Andras, c'est de ne pas se fier à l'utopie apparente...


Quatre religions et une secte !

Si il y a bien une chose que les andrastiens craignent, c'est la magie ! Une force que seul le démon pouvait créer, et pour cause... bien des sortilèges servaient à des fins destructrices, et ce n'était pas l'histoire qui confirmerait le contraire. Ainsi donc, sans doute pour se rassurer, les gens s'enfermèrent peu à peu dans des croyances qu'ils n'auraient même pas imaginées du temps où la magie leur était encore inconnue. Et voyant que cela leur faisait le plus grand bien, ils marchèrent sur les traces de Sandrin. Un temple à la gloire de la grande Déesse de la lumière fut bâti puis emprunté chaque jour par des centaines de fidèles. Le prêcheur était toujours au rendez-vous, mais son manque de culture laissait bien des questions sans réponse, faisant malencontreusement naître le germe du doute dans l'esprit des plus terre à terre. Et ce fut un homme, Barney Houdlik, qui fut le premier à se mutiner !

La grosse voix de Barney poussait à l'écoute, et beaucoup le crurent. Bien plus charismatique que le prêcheur du temple, l'homme n'eut aucun mal à se faire élire comme nouveau guide spirituel. Hélas, ses discours fielleux et terrorisant firent davantage se murer les fidèles derrière leur foi. Ne pensant plus que par leur culture en Loominëi, les gens oublièrent de vivre pour eux. Chacune de leur pensée, chacune de leur action était régit par leur religion. Barney pensait qu'en entretenant la peur, il préserverait l'utopie que la grande Déesse avait tant de mal à conserver. C'était un entrepreneur et un visionnaire, seulement, ses méthodes n'étaient pas pour plaire à tout le monde !

Les mois passèrent, et peu à peu le temple de Loominëi se déserta... une purge qui se prolongera durant deux ans, au terme de laquelle, seule une trentaine de fidèles était à recenser. C'était un coup dur pour Barney, mais jamais il n'abandonna. En revanche, la foi qu'il croyait perdue chez ceux qui ne venaient plus, était une belle erreur ! À savoir que ces gens s'étaient en réalité tournés vers d'autres horizons. Ce fut l'une des plus pieuses de son auditoire qui l'en informa. Une révélation qui par la suite poussera Barney à enquêter sur ce qui se tramait... Et il ne lui aura fallu que deux semaines pour dénombrer trois nouvelles religions, chacune ayant un nom qui lui était propre ; Les Sandristins, L'aurore de la paix, Les témoins de prospérité. La quatrième étant la sienne... Les servants de lumière. Mais qu'est-ce que cette folie signifiait ? Comment pouvaient ils prétendre détenir la vérité ?

Barney pensait vraiment avoir tout vu, mais lorsque le Culte de Démiurge se fit connaître, sa santé déclina... Cette religion qui n'en n'était pas une clamait d'une seule voix ; "Oui, nous sommes une secte, mais vous qui êtes les vrais infidèles, les traîtres ! Devez être remis dans le droit chemin !". Le Culte ouvrit les hostilités à l'encontre de Barney. Un mouvement que tous suivirent, mais pas forcément dans le même sens... À savoir que les Sandristins s'en prirent aux Témoins de prospérité, alors que L'aurore de la paix tentait tant bien que mal de réduire les dégâts que pouvait faire le Culte de Démiurge aux Servants de lumière. Cette guerre des croyances prit naissance à partir de ce moment, mais jamais ne trouva de fin... Et pour cause, à l'inverse d'une véritable bataille, ça n'explosait pas vraiment, ce qui quelque part entretenait l'infection.

Mais là encore, il ne s'agissait que des grosses lignes...


Une vérité brisée en cinq éclats...

Quatre religions et une secte, ça faisait beaucoup pour un village de cinq cent habitants, et pourtant... chacun d'eux avait une part de vérité, mais aussi de mensonge. D'ailleurs, afin que les nouveaux arrivants comprennent immédiatement de quoi il était question, un tableau du Cantor fut placé sur la façade de l'hôtel de ville. Sur ce dernier quatre chants étaient gravés, et régulièrement, les choeurs de chacune de ces religions passaient afin de chanter leur louange. Voici ce que ces derniers disaient en introduction...

Les servants de lumière

Loominëi notre grande mère, guide nous de ton regard de lumière,
Ô grande Déesse, croyez en nous comme nous croyons en vous,
Le cantique de la lumière ne cessera jamais d'éclairer la vérité,
Ainsi parla Sandrin le sage, premier prêtre de nos contrées.


Les Sandristins

Nous sommes une seule voix, un seul esprit, un seul coeur,
Loominëi n'est pas l'unique dans le monde Céleste, élargissez vos croyances,
Devenez polythéistes, et apprenez la vérité sur les écrits de Sandrin.
Telle est notre vocation, honorer les cieux comme il se doit.


L'aurore de la paix

La violence détruit non seulement l'homme mais aussi sa créatrice,
Renoncez à toute forme de vilénie et embrassez la pureté et la paix,
Vivre dans la concordance malgré nos divergences de point de vue,
Apprenez à devenir Humain avant de devenir Croyant.


Les Témoins de prospérité

Descendants de L'aurore de la paix, nous en appelons à vous,
La paix est une chose, mais il faut aussi savoir avancer, prospérer,
Deux fois par semaine nous nous réunissons et voyons ensemble l'avenir,
Loominëi guide nos mots et notre main, les entendrez-vous, la prendrez-vous ?

Seul le Culte de Démiurge ne parait pas sur le tableau. Chacune de ces religions obéit à une éthique très élaborée, c'est d'ailleurs cela qui provoque tant de mésententes entre les Sandristins et les Témoins de prospérité, monothéiste d'un côté, polythéiste de l'autre. Désir d'un futur fleurissant d'un côté, désir d'un passé restauré de l'autre. Restriction sur le mode de vie d'un côté, vivre pour aimer vivre de l'autre. Suivre et respecter les écrits d'un côté, être son seul maître penseur de l'autre. Bien des agressions surviennent de la part des Sandristins dans l'espoir de rendre aux Témoins leur caractère. En fait, mise à part la Secte, chacune de ces religions se livrent bataille en pensant bien faire... enfin, pour les plus gentils d'entre eux. Car parfois, ça va jusqu'au meurtre !


Hélas vous n'en saurez pas plus, et si vraiment vous voulez élargir vos connaissances vous avez deux solutions, soit vous rendre à la bibliothèque de Van à Vel'kost, ou bien devenir membre d'une de ces religions ou secte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrune.meilleurforum.com
 

Andras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrune :: ~ LE MONDE D'ASTRUNE ~ :: L'extension d'Astrune :: L'immense Astrune-
Sauter vers: