AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Vous ne pouvez pas vous inscrire sur ce forum !

À savoir que seuls les membres ayant signés le pacte Des Sept Destinées,
auront le libre accès sur Astrune.




Les Sept Destinées ~ICI~



Partagez | 
 

 Quand la situation entraine une solidatité oblige...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages 22

MessageSujet: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   Dim 28 Aoû - 7:51

[Mina, Pheare et Ydris arrivent de ~ICI~]

Le mépris ou plutôt l'amusement de mselle dent pointues était palpable. Entre le fait qu'Ydris criait détester Lolth et deux premières démonstrations, la femme vampire avait de quoi rire. La jeune prêtresse le ressentait et c'était assez pénible mais elle n'avait aucune raison de révéler son empathie, aussi elle se tut malgré l'envie de répliquer. La suite se chargea de punir la moqueuse sans qu'Ydris ne puisse rien y faire. la prêtresse avait tendance à oublier le fait que la lumière du jour était mauvaise pour les vampires. Et puis cet éclat étant nouveau... Le court monologue qui s'ensuit arracha une lueur amusée dans les prunelles de la jeune drow. Mais cela fut de courte durée. L'humaine la sermonna avec justesse et la vampire s'extasia devant l'apparition ce qui n'était pas le cas de la drow qui jugeait son double plutôt...différent d'elle même voir carrément son opposé. Ydris était déja en train de réfléchir aux noms qu'elle pourrait offrir aux nouveaux don d'Azura et s’apprêtait à prier cette dernière pour la remercier de ne pas l'avoir privée de pouvoirs, lorsque La vampire décida qu'il en était assez, et qu'il fallait se bouger. La prêtresse ayant tendance à s'emporter assez vite dans ses... désirs profonds qu'elle en avait oublié l'urgence de la situation. Il était sur qu'avec les démonstration de la prêtresse le bruit avait pu arriver aux tentacules de ces saletés. Cependant si elle ne l'avait pas fait, elle s'en serait mordu les doigts lors d'une attaque à venir. Mais elle devait admettre que la servante du sang avait raison. C'est ainsi qu'Ydris apprit le prénom de l'humaine, pendant que la vampire organisait ses "troupes"

*Pheare...je m'en souviendrais. une pause se fit dans l'esprit de la jeune drow. Mais cette femme vampire à décidément le sens du commandement et des sautes d'humeur. Au moins elle a l'air de savoir ce qu'elle fait.*

Peu prompt à diriger quelqu'un ou organiser une lutte, la prêtresse pouvait s'estimer heureuse qu'il n'en soit pas de même chez ses compagnons d'infortune. Même si Mina puisqu'elle venait elle aussi de donner son nom, connaissait des sautes d'humeur elle avait l'air presque d'apprécier le périple qui allait suivre. Aussi Ydris ne put que hocher la tête lorsqu'elle lui imposa sa place à l'arrière. Même si la jeune femme doutait d'être une force à dissimuler. Elle comprit aussi que la magie serait de dernier recours, ainsi vérifia t'elle la place de Fënaro à ses cotés. Elle écouterait donc cette femme avant de lancer un sort. Il fallait savoir qu'être commandée ne la gênait pas même par celle qui se fichait d'elle une minute avant. Ses sens lui indiquaient que c'était une combattante aguerrie.

De là elle ne peut que sourire en pensant à cette fine équipe. Quel trio...En premier venait une humaine qui savait manier toute arme et sur qui la magie ne possédait pas d'influence, ensuite une vampire prête à tout et pleine d'humour noir, et enfin une drow qui plutôt qu'aimer les araignées avait vouée sa vie à la lune. Le destin, ou bien autre chose, les avait réunis ici, elles qui surement n'auraient jamais fait connaissance autrement. Il était temps d'y aller, et Pheare se lança donc sur le chemin qui pourrait les mener à leur mort. Mina suivait, puis enfin Ydris qui n'avait pas décrocher un mot, ne le jugeant pas nécessaire. l'humaine avait posé les questions importantes alors à quoi bon faire un discours inutile? Quoique il manquait quelque chose...se faire désigner prêtresse ou drow ne lui plairait qu'un court moment. Aussi au moment d'emboiter le pas à la vampire elle laissa quelques mots s’échapper de sa gorge.

-Je m'appelle Ydris. Je vous suis donc.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 50 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages 53

MessageSujet: Re: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   Dim 2 Oct - 14:11


À chaque mètre parcouru, une de ces créatures menaçait de surgir de la pénombre, en quête de cervelle fraîche. Le groupe de Mina en était parfaitement conscient, et même si c'était Pheare qui se trouvait en tête, ça n'en demeurait pas moins la Vampire qui tirait toutes les ficelles. Il faisait nuit noire dans ces sombres tunnels, fort heureusement, ce n'était guère un problème pour Mina, elle qui pouvait y voir comme en plein jour. Tandis que pour la jeune Humaine et la Drow, il leur faudrait sans doute froncer les yeux pour espérer y déceler quelque chose... C'était certes handicapant, mais hélas, le choix ne s'offrait pas !

- Je ne vois strictement rien... Murmura Pheare, alors qu'elle progressait à tâtons.


- Continuez d'avancer. Et si une bestiole se pointe, je vous en informerai ! J'ai dit que je vous couvrirai, et c'est ce que je ferai.

Était-il seulement possible de contredire Mina ? Elle qui semblait si sûre d'elle... Quoi qu'il en était, la jeune Humaine poursuivit sa marche, forcée de faire confiance. Quand tout à coup, un rire machiavélique se fit entendre dans l'esprit des trois femmes ! Une voix si tonitruante, que l'on pourrait même venir à la confondre avec celle d'un Dieu, ou d'un démon... Surprise, Pheare s'arrêta aussitôt !

- Je ne voudrais pas être pessimiste... Reprit l'humaine, toujours en chuchotant. Mais je doute que l'on puisse forcer leur rang...

- Bon ! Écoutez-moi toutes les deux ! Enchaîna Mina, visiblement en colère. Je ne connais pas ces choses, et vous non plus il semblerait. Mais sachez qu'il y a toujours une solution, et je refuse catégoriquement que nos rangs viennent à s'en clairsemée, parce qu'une prêchi-prêcha ne crois pas en notre victoire ! Me suis-je bien faite comprendre ?!

- Avouez tout de même que nos chance sont infimes... Persévéra la jeune femme.

- Oui elles le sont, et alors ?! Même si on aurait une chance sur un million d'y parvenir, est-ce que ça ne vaudrait tout de même pas le coup de la tenter ?! Si vous n'êtes pas d'accord avec moi, alors je ne vous retiens pas ! Retournez donc vous enchaîner au mur où nous étions, car apparemment, seule la reddition vous importe !

- Mais... je n'ai jamais dit ça... Balbutia Pheare. Je... pardonnez-moi, je n'ai pas l'habitude de vivre ça...

- Sortez les violons ! Vous ne chialerez que lorsque vous serez sous le soleil, compris ?! Puis après une courte pause, Mina reprit sur un ton légèrement plus calme que le précédent. Retenez bien ceci ! La colère est plus utile que le désespoir, surtout lorsque l'on doit faire front. Je vous sortirez d'ici vivantes, je vous le jure, par mon sang ! Termina t-elle en se mordant férocement la paume de ses mains.

Voilà qui avait de quoi redonner du coeur au ventre, mais qu'en était-il pour Ydris ? Serait-elle prête le moment venu ? Pheare en doutait quelque peu, car elle sentait qu'elle n'était leur alliée que par la force des choses. Peut-être était-il préférable de l'éliminer tout de suite, plutôt que de l'avoir sur le dos plus tard...

- Je vous remercie Mina, mais on se débrouillera bien mieux à deux !

La Vampire n'eut même pas le temps de lui demander quoi, que l'humaine se rua littéralement sur la Drow. Le fait de ne rien voir ne semblait plus la déranger, mais Mina ne comptait pas la laisser faire ! Ydris leur serait utile, quoi qu'elle pouvait penser.

- Mais vous êtes tarée ! Rétorqua Mina, après l'avoir brusquement tiré en arrière par sa chevelure.

- Elle doit mourir ! Hurla t-elle, tout en se débattant.

- S'en est assez !

D'un bon coup de pied au visage, Mina mit temporairement Pheare hors d'état de nuire.

- La voilà notre motivation ! Dit-elle à l'attention d'Ydris. La chose qui a rit dans nos esprits tout à l'heure, nous craint en vérité ! Alors elle cherche à nous diviser, afin de mieux nous mater !

Si Mina avait réellement compris ce qui se passait, elle ne savait pas pour autant comment y remédier... La prêtresse aurait-elle une solution ? En tout cas, quoi qu'elle pourrait y faire, il fallait le faire vite !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 53 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages 22

MessageSujet: Re: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   Jeu 20 Oct - 17:07

La petite troupe marchait au pas... Il fallait dire que Pheare comme Ydris étaient obligées de se fier à Mina, la femme vampire. Or...non pas que c'était difficile mais presque. La confiance n'était pas innée et elle mettait un peu de temps à se mettre en place. L'étrangère pour sa part ne voyait que Pheare, ou plutôt une silhouette rougeoyante lui correspondant. L'humaine n'aimait guère avancer à taton et le fit remarquer. Mais décidément cette vampire était fort calme et maître de la situation! c'en était presque effrayant. Elle commandait c'était indéniable. Elle possédait un grand avantage sur ses compagnons de voyage, autrement dit, la vue. Mais un rire puissant s'éleva alors forçant l'arrêt. La prêtresse cherchait son origine mais il n'y avait rien dans les parages, et puis la voix était plus profonde.

*Qui se fiche de nous ainsi? Ont ils d'autres facultés qu'on ne connait pas?*

Pheare était pessimiste, et Mina essayait de la remonter tant bien que mal. Bientôt elle s'adressa à Ydris aussi. La jeune femme s'emportait pour faire comprendre aux autres que la colère était ici, une amie, et qu'il ne fallait pas sombrer. L'étrangère voulut parler mais ce fut l'humaine qui la devança. Et pendant ce temps la drow cogitait. La vampire ne voulait elle pas leur perte à parler ainsi? Si ça se trouvait, elle cherchait juste un moyen de se débarrasser d'elles deux... Elle avait surement plus de chance seule non? Elle ne sortit de ses songes que pour voir la silhouette de l'humaine courir vers elle puis reculer brutalement. D'instinct, Ydris sauta en arrière et dégaina Fënaro pointant en direction de la silhouette.

-Qu'es ce qui vous prend!

Mais l'humaine voulait sa peau! Et la prêtresse qui pensait que Mina était leur ennemie voila qu'elle les séparait. L'étrangère réfléchit. Elle s'était déja mesurée à un de ces mangeur de cerveau mais sur Féérune. ce fut bref mais elle avait compris qu'il avait une grande connaissance de part ses repas. Et si ses monstres n'étaient pas très puissants physiquement, au niveau mental....Mais bien sur! Mina avait surement raison! C'était logique en plus. Et aucune d'elle n'y avait songer avant? Le contrôle de ces abominations était grand. Ydris changea d'attitude et rengaina son épée pour parler à son tour.

-Oui, nos émotions en sont troublées, ils peuvent agir sur nos esprits. Chacune ici veut sortir vivante de cet endroit! et nous sommes liées, je me battrais à vos cotés jusqu’à ce que la lumière du jour nous soit rendue. Elle ajouta après une courte pause. je le jure par Azura!

Ainsi, elle donnait sa parole quant à sa motivation. Maintenant il fallait empêcher les trois demoiselles de s'entretuer! Pheare pouvait se battre avec n'importe quoi, la vampire voyait ses facultés décuplées..Non rien ici ne leur était utile! La jeune femme réfléchit rapidement en se rappelant ses pouvoirs. Mais elle ne voyait pas comment enrayer une puissance psychique. Il fallait pourtant agir vite. Alors la jeune prêtresse se dit qu'un avis neutre serait peut être utile. Et puis de toute manière elle n'avait pas d'autre idée comme ses compagnes d'infortune apparemment.

-N'attaquez pas si vous entendez ou voyez quelqu'un.

Après cette simple phrase elle rappela à elle ce nouveau flux magique que Azura, dans ce monde aussi, lui avait prêté, bien que de manière différente. Presque aussitôt elle put sentir une quatrième présence juste devant elle, et entendre grommeler. Mais avant que son double qu'elle venait d'invoquer, ne fasse un discours, la jeune femme prit la parole.

-Des forces psychiques brouillent notre esprit, et nous montent les unes contre les autres. Si cela n'est pas dompté nous allons finir par nous entretuer. Tu as une idée?

la situation étant résumée, et ce même s'il fallait s'habituer à parler à...soi même ou pas vraiment mais presque, Ydris se tut. Elle n'avait que peu de temps au vu de la rapidité avec laquelle son double avait disparu la dernière fois. Aussi, elle lui laissa le loisir de s'exprimer avec son franc parler si...différent. La prêtresse à présent se concentra également sur Mina et Pheare afin d'éviter de se faire attaquer par surprise. Elle ressentait les émotions de la vampire et voyait la seconde. C'était déjà ça.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 54 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages 53

MessageSujet: Re: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   Dim 10 Juin - 23:42


Les hurlements étaient puissants, à un tel degré que Pheare ne pouvait laisser libre cours à ses pensées. Quand bien même le coup de la Vampire fut en mesure de la calmer, cela ne fut hélas que de courte durée. Naturellement endurante, l'Humaine était une adversaire tenace ! Mina l'apprit à ses dépends lorsqu'à son tour elle se prit un beau revers en plein visage. Quelque chose pesait sur son esprit, Pheare le sentait, mais sans pour autant parvenir à s'en défaire... La chose lui ordonnait de tuer la Drow, elle ne le voulait pas pour sûr, si seulement son corps était du même avis... Heureusement encore que Mina était forte, ainsi elle pouvait la maintenir au sol sans trop de peine. Toutefois, tant que la menace ne serait pas écartée, aucune d'elles ne pouvait avancer. "Arrache la tête à cette noiraude, et bois-en le contenu ! Tel sera ta récompense pour m'avoir servi !" C'était immonde d'entendre pareille phrase, mais si la chose s'adressait à Pheare de cette manière, cela voulait dire qu'elle avait vu son enfance.

- Je vais peindre ces murs de ton sang souillé, avant de te le faire lécher jusqu'à ce que mort s'en suive ! Grogna t-elle à l'égard de la Drow, toujours en se débattant férocement.


- Bon même si il me plait d'entendre ce genre de poésie, il faut savoir également s'arrêter ! Rétorqua Mina tout en redoublant de violence sur sa victime. Et vous ! Reprit-elle à l'attention d'Ydris. Ca vient votre solution ?! Mais je vous préviens, pas de lumière !

Par chance, la Drow l'avait bien compris, ce fut pourquoi elle décida de faire une chose plus insensée encore ! Honnêtement, qu'espérait-elle arranger en convoquant une tierce personne ? Se croyait-elle si maligne ? Durant un instant la Vampire se demanda si il ne serait finalement pas préférable pour elle de poursuivre seule ! Cela se solderait sans nul doute par sa mort, la vraie, mais au moins tout ce sera passé comme elle l'aurait souhaité. Toutefois, à l'instant où elle reporta son dévolu sur Pheare, ladite femelle fit son apparition juste sur sa droite. Soupirant de désespoir face à cette crétinerie ambulante qu'était Ydris, Mina fit silence tout en se déchargeant les nerfs en écrasant la tête de Pheare contre la roche.


Une fois encore on l'appelait en ce sombre lieu ! La prêtresse n'avait donc pas compris qu'il ne s'agissait guère d'une chienne ?! Fallait-elle qu'elle le lui enseigne par la force ?! Sirdy, jadis puissante matrone de la maison Ulka, n'était pas femme à se laisser impressionner, et encore moins manipulée par autrui. Aujourd'hui devenue par on ne se quelle intervention le pendant sombre d'Ydris, la guerrière comptait bien retrouver sa place, voir même asservir cette dernière à ses quatre volontés. Seulement, ne sachant pour le moment de quelle façon s'y prendre, Sirdy se devait de courber l'échine... spirituellement bien sûr !

- Quoi encore ?!! S'annonça t-elle de sa voix rauque, propre aux dominatrices Drows. Il y a un problème dont la solution sanglante m'apaiserait ?!

- Oui. Répondit brièvement Mina. Tu es trop près de moi ! Termina t-elle en faisant valser l'ex-matrone jusqu'à un proche mur par la biais de la télékinésie.

Un bruit sourd suivit d'une injure suffit à faire naître une idée pour le moins osée dans l'esprit de la Vampire. Ce n'était finalement pas si stupide cette convocation. À savoir que Pheare répondait à un ordre lui sommant de nuire à Ydris, or, cette "double" correspondait parfaitement à l'image que pouvait se faire l'Humaine. Voyons si il était possible de manipuler cet envoûtement dont souffrait la jeune femme.

- Bon sang mais oui !!! Il faut la tuer !! S'écria t-elle tout à coup, avant de fondre sur Ydris tout en prenant garde à l'épée qu'elle tenait.

Ne ménageant pas sa force, la Vampire plaqua avec violence la pauvre prêtresse, ne laissant ainsi dans le champ de Pheare, que Sirdy qui s'en revenait en courant ! Déstabilisée par la soudaine allégeance de Mina, l'Humaine se jeta sans même réfléchir sur la double d'Ydris. Quant à savoir le temps que durerait cette folie, nul n'était en mesure de le prédire !

- Bougez pas... Chuchota la Vampire dans l'oreille de la prêtresse.

Des cris s'en suivirent alors, le tout agrémentés par divers bruits de bagarre. Le deux femmes luttaient tels deux chiens se disputant un morceau de viande. Mais Pheare parvint malgré la détermination de Sirdy, à prendre le dessus, résultant une sinistre fin par le biais d'un empalement au niveau du menton... L'ex-matrone hurla, avant de disparaître comme elle était venue. Quant à sa meurtrière, elle se retrouvait désormais seule avec sa conscience de nouveau sienne.

- Qu... qu'ai-je fait ? Balbutia t-elle quelques secondes plus tard.

- Oh rien ! Rétorqua Mina tout en se relevant. Vous nous avez juste libérée d'une plaie !

- Ydris... ?

Même si elle n'en disait rien, la Vampire était inquiète. Pourquoi n'avoir pris que Pheare sous contrôle, et non pas les trois à la fois ? C'était... curieux. Et à moins qu'il ne désire se jouer d'elles, le vilain de ces lieux devait avoir une idée bien précise en ce qui concernait leur avenir. Mieux valait rester sur ses gardes...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 56 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages 22

MessageSujet: Re: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   Ven 15 Juin - 14:11

Ydris ne pouvait guère faire autrement que de se tenir prête à se défendre face à l'humaine à présent déchainée. Elle qui avait parût douce au départ faisait maintenant peur à voir. Même la puissance de Mina était juste pour la maintenir au sol. Les mots qui sortaient de sa gorge étaient haineux et la drow se demanda alors si Pheare ne possédait pas aussi ce caractère au fond d'elle même. Les créatures qui habitaient ces lieux ne pouvaient pas la manipuler au point de changer son "moi" intérieur tout de même! . Quoique tout restait possible. Et Mina qui râlait juste avant que la prêtresse ne fasse appel à son double. Une solution elle en avait de bonnes elle! Bref Sirdy apparut de fort méchante humeur, comme la dernière fois. Mina, qui ne trouvait pas cela à son goût fit valser la jeune femme. Mais avant que tout autre action puisse être envisagée, la vampire eut de nouveau une idée apparemment, décidant de se jeter sur la prêtresse. Celle ci, n'ayant pas eut le loisir de réagir se retrouva brutalement plaquée par la puissance de Mina, sans même rien comprendre.

* Elle aussi ça y est? Mais si elle est manipulée pourquoi ne me tue t'elle pas là, tout de suite?*

La jeune prêtresse cessa de résister, et rassembla ses esprits, guettant les émotions alentours. Elle fut surprise de ne trouver aucune envie meurtrière envers elle chez la femme vampire, ne comprenant toujours pas pourquoi celle ci la maintenait. Quelques mots parvinrent à ses oreilles. Ne pas bouger? Oh rien de plus simple, mais pourquoi faire? Les cris qui résonnèrent lui en apprirent davantage. Pheare de Sirdy étaient en pleine bataille! l'humaine, manipulée et ayant pour seul désir de la voir morte n'avait pas fait la différence avec son double... Voila qui était peu flatteur, mais admirablement bien pensé de Mina qui avait donc réalisé cette mise en scène... Qui se termina par la mort de la drow qui disparut. Ydris le ressentit en elle comme un cri provenant du tréfonds de son esprit. Il n'y avait plus de bruit , et seule la voix, à présent calme de pheare, brisa le silence. Mina en profita pour se relever laissant enfin la prêtresse souffler. Elle prit le partit de plaisanter mais au fond, elle semblait aussi inquiète que pheare qui l'interrogea d'un mot.

La drow se releva à son tour, et s'approcha des deux autres femmes. Il était sur que leurs épreuves n'étaient pas terminées, les bouffeurs d'esprit avaient l'air de jouer avec elles. Ydris se devait de rassurer Pheare.

-Vous avez été manipulée... et je vous avoue que vous étiez prête à me voir me vider de mon sang sans aucun remord. Mais grâce à l'ingéniosité de Mina vous êtes à nouveau vous même. Est ce que vous vous souvenez de quelque chose?

Ydris se demandait s'il était possible de se battre intérieurement contre ceux qui cherchaient à prendre le contrôle. Pour cela ils devaient en apprendre plus sur l'expérience vécue par Pheare, même si le temps pressait. Une autre manipulation pourrait s'avérer fatale. D'ailleurs pourquoi ne pas le faire sur les trois en même temps? Surement était ce davantage amusant de les voir s'entretuer.

- Il y a une chance pour qu'ils croient que je suis morte puisqu'ils ont libéré Pheare de leur emprise.

Bon daccord, c'était maigre comme "victoire" et encore, elle n'était pas certaine. Mais bon... il fallait bien chercher du positif et ne pas céder à la sensation de panique ambiante. Sinon elles allaient se massacrer entre elles de leur propre chef . En fait il s'agissait à présent de résister à la folie. Si Pheare avait des souvenirs qui pourraient les aider, cela leur laissait une chance, sinon il fallait se préparer à une prochaine invasion de cerveau chez n'importe qui. Ydris chercha Mina du regard, la mieux à même selon elle à les préparer à la suite des évènements, parce que en plus d'avancer dans le noir, il fallait à présent se méfier des deux autres alors qu'elles étaient censées s'entre aider. Vive le bazar! Lorsque son regard croisa celui de la vampire elle comprit que celle ci aussi était inquiète. De plus il ne fallait pas traîner. Mais les informations de Pheare sur sa manipulation pouvaient être cruciales. On ne pouvait les négliger. Et Mina, qui était normalement au centre de leur formation avait de quoi ne pas être heureuse, entre se prendre une épée dans le dos ou autre chose dans le ventre...hum.

-Nous devrions peut être garder un peu plus de distance entre nous...une courte pause puis elle enchaîna, je peux étudier vos émotions si vous voulez et ainsi savoir si l'une de vous change. Je ne vois pas quoi faire à part continuer de toute manière....

Sur ce elle se tut. Elle n'avait déja que trop parlé. Et le fait que ces créatures pourraient peut être entendre leur discussion la mettait en rage... car si c'était le cas, à moins de trouver un code pour communiquer, elles étaient dans une impasse. Mais pas la peine de chercher à noircir le tableau davantage, ce n'était guère le moment. Aussi elle se prépara simplement à se remettre en route.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 57 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages 53

MessageSujet: Re: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   Dim 25 Nov - 18:24


Malgré le fait qu'un marionnettiste pouvait se jouer d'elle quand bon lui semblait, Pheare reprit sa marche. Et afin d'éviter toute violation mentale, elle se laissa submerger par ses heures de folies, cela comprenait son enfance ainsi que le visage de ses premières victimes. Cette sensation de perdre tout contrôle devrait suffisamment brouiller les signaux du vilain véritable pour lui empêcher tout retour inopportun. Cependant, cela risquait fort d'annuler sa combativité, étant donné que la principale bataille aura lieu en elle, de façon à ne pas laisser son double sanguinaire reprendre le dessus. Mais elle n'avait pas le choix, et ce fut ainsi, avec Mina suivit de Ydris à sa suite, qu'elle progressait dans le ténébreux boyaux. Le silence était presque surnaturel, au même titre que le sinistre courant d'air qui s'en venait lui caresser la peau. Une embouchure était à portée, Pheare en était convaincue... seulement, qu'est-ce que celle-ci allait leur révéler ?

- Je sens l'odeur de la mort... Chuchota la jeune femme sans pour autant s'arrêter.

Sans mal, Pheare reconnut la senteur putride de la chair arrachée à la vie. C'était le genre de parfum que dégageait une charogne abandonnée à la mort depuis seulement une heure. Par déduction, l'humaine supposa que d'autres personnes avaient dû atterrir ici suite au phénomène dont elles-même avaient été victime. Allait-elle y trouver Cryna parmi les carcasses ? Pheare espérait que non, malheureusement c'était aussi une éventualité qu'elle ne pouvait écarter en pareil lieu... Mais qu'en serait-il de Mina, ou même d'Ydris si elles venaient à voir le visage figé d'une de leur connaissance ?

- On arrive près d'une salle, je perçois même un peu de lumière à présent. Tenez-vous prêtes ! Conseilla Pheare, tout en positionnant sa barre métallique à l'instar d'une lance.


- Vous allez nous faire un exposé à chaque centimètre ou quoi ? Rétorqua Mina comme elle avait coutume de le faire. Avancez mais ne franchissez pas le virage !

Sans chercher à le faire savoir, la Vampire entendait également des sons pour le moins écoeurant... Ses bruits ressemblaient fortement à de la viscosité que l'on aurait mis à bouillir. Quant à ce que sentait Pheare, elle ne saurait dire, étant donné que son sens olfactif détectait essentiellement la vie, et surtout le sang. Ainsi, lorsqu'elles arrivèrent auprès de ce fameux tournant, Mina imposa sa main griffue sur l'épaule gauche de l'humaine de telle façon à ce que celle-ci s'arrête. Puis, toujours discrète, elle lui passa au devant afin d'y jeter un regard furtif.

[OUT : À la couveuse ~ICI~...Arrow]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 13 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand la situation entraine une solidatité oblige...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la situation entraine une solidatité oblige...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrune :: ~ LE MONDE D'EN DESSOUS ~ :: Ganx'ulitha :: La couveuse :: Grotte calleuse-
Sauter vers: